sequin

sequin

sequin [ səkɛ̃ ] n. m.
• 1595; chequin 1540; essequin fin XIVe; vénitien zecchino, ar. sikki « pièce de monnaie »
1Ancienne monnaie d'or de Venise, qui avait cours en Italie et dans le Levant.
2Petit disque de métal perforé cousu sur un tissu pour servir d'ornement. Foulard à sequins.

sequin nom masculin (italien zecchino, de l'arabe sikkah, médaille) Ducat d'or créé à Venise en 1284. (Il devint la monnaie du grand commerce, circula en Orient et fut imité dans toute l'Europe.)

⇒SEQUIN, subst. masc.
A. — 1. NUMISM. Ancienne monnaie d'or de Venise, qui avait cours dans différents États italiens et dans le Levant. Je vis, comme l'on voit les Fortunes des fresques, Un jeune homme penché sur la bouche d'un puits. Il jetait, par grands tas, dans cette gueule noire, Perles et diamants, rubis et sequins d'or (GAUTIER, Poés., 1872, p. 296). Le pacha regarde la bête magnifique et fait presque timidement son offre: « Mille sequins d'or? » Le marché est conclu et l'homme emporte son trésor (DAVID, Cybern., 1965, p. 144).
2. Colliers, parure... de sequins (notamment dans les États barbaresques et dans le Levant). Parure faite de pièces de monnaie d'or que les femmes portaient en diadème, autour de la tête ou en pectoral. Tout un été, son dernier été, elle le passa dans notre jardin (...) à lire et relire les délicates histoires d'amour du romancier [Herschel], une entre toutes: « La Brodeuse d'or » (...) dont elle s'amusait à copier et porter le costume, la veste de velours pailleté et la coiffure de sequins sur ses longues nattes (A. DAUDET, Pte paroisse, 1895, p. 84).
En appos. La farandole se déroulait avec des fantaisies de costume, jupons voyants et courts, bas rouges à coins d'or, vestes pailletées, coiffures sequins, de madras, aux formes italiennes, bretonnes ou cauchoises, d'un beau mépris parisien pour la vérité locale (A. DAUDET, N. Roumestan, 1881, p. 261).
B. — MODE. Petit disque de métal doré ou argenté que l'on coud sur un vêtement en guise d'ornement. Foulard, jupe à sequins. Mais la grande mode, surtout, ce sont les robes semées de sequins dans les garnitures (J. femmes, mars 1847, p. 141).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1400 essequin désigne une monnaie (Exéc. test. de Jehan Douchiel, 19 juill., A. Tournai ds GDF. Compl.); 1532 sequin (Inventaire des objets d'art composant la succession de Fl. Robertet ds Mém. Sté Antiquaires de France, t. 30, p. 30: sequins de Turquie); ca 1534 désigne une monnaie vénitienne (Relation de Terre Sainte (1533-1534) par Greffin Affagart, éd. J. Chavanon, Paris, 1902, p. 26 d'apr. R. ARVEILLER ds Z. rom. Philol. t. 106, p. 55: ducatz seguins); 1817 désigne cette monnaie utilisée comme ornement dans la toilette (STENDHAL, Hist. peint. Ital., t. 2, p. 96). Prob. empr. à l'ital. zecchino qui, bien que n'étant att. que dep. 1543 à Venise, désigne une monnaie frappée à Venise en 1280 (v. DEI et PRATI), dér. de zecca « lieu où l'on frappe les monnaies », empr. à l'ar. sikka « poinçon, coin, monnaie ». V. aussi FEW t. 19, p. 158b et COR.-PASC., s.v. ceca. Fréq. abs. littér.:101. Bbg. HOPE 1971, pp. 221-222. — HOTIER Cirque 1973 [1972], p. 127. — WIND 1928, p. 38, 142.

sequin [səkɛ̃] n. m.
ÉTYM. 1595; sechin, 1570; chequin, 1540; essequin, 1400; ital. zecchino, mot vénitien; arabe sǐkkī « pièce de monnaie ».
tableau Mots français d'origine arabe.
1 Ancienne monnaie d'or de Venise, qui avait cours en Italie et dans le Levant (→ Jeter, cit. 10; maravédis, cit.; messager, cit. 1). || Un collier (cit.3) de sequins.
1 Ce n'était certes pas un avare ordinaire (…) — À quel taux se font les sequins de Venise ? demanda-t-il brusquement à son futur apprenti. — Trois quarts, à Bruges; un à Gand.
Balzac, Maître Cornélius, Pl., t. IX, p. 920.
2 Tous nos bons paysans viendront, parce qu'on t'aime;
Et tu leur jetteras des sequins d'or, toi-même,
De façon que cela tombe dans leur bonnet.
Hugo, la Légende des siècles, Pl., p. 321.
2 (Fin XIXe). Petit disque de métal blanc ou jaune, cousu sur un tissu pour servir d'ornement. || Foulard, corsage, jupe à sequins.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sequin — vénitien de 1382 Le Sequin est une pièce d or dont la valeur s appréciait en livres, et qui avait cours dans le Levant et en Italie. Les premiers sequins ont été frappés à Venise à la fin du XIIIe siècle, sous le nom de ducato (ducat). L… …   Wikipédia en Français

  • Sequin — Se quin, n. [F. sequin, It. zecchino, from zecca the mint, fr. Ar. sekkah, sikkah, a die, a stamp. Cf. {Zechin}.] An old gold coin of Italy and Turkey. It was first struck at Venice about the end of the 13th century, and afterward in the other… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • sequin — 1610s, name of a former Italian and Turkish gold coin, from Fr. sequin, from It. zecchino, from zecca a mint, from Ar. sikkah a minting die. Meaning ornamental disc or spangle is first recorded 1882, from resemblance to a gold coin …   Etymology dictionary

  • Sequin — Sequin, S. Fondukli, S. Mahbub, in der Türkei so v.w. Zecchine …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Sequin — (spr. ßökäng), franz. Name der Zecchine, jetzt die ägyptische Goldmünze von 100 Gurusch …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • sequin — SEQUIN. s. m. Sorte de monnoye d or valant sept francs, qui est batuë à Venise, & qui a grand cours dans le Levant. Ce payement a esté fait tout en sequins …   Dictionnaire de l'Académie française

  • sequin — ► NOUN ▪ a small, shiny disc sewn on to clothing for decoration. DERIVATIVES sequinned (also sequined) adjective. ORIGIN originally denoting a former Venetian gold coin: from Italian zecchino, from an Arabic word meaning a die for coining …   English terms dictionary

  • sequin — [sē′kwin] n. [Fr < It zecchino < zecca, a mint < Ar sikka, stamp, die] 1. an obsolete gold coin of Italy and Turkey 2. a small, shiny ornament or spangle, as a metal disk, esp. one of many sewn on fabric for decoration …   English World dictionary

  • Sequin — Sequins are disk shaped beads used for decorative purposes. They are available in a wide variety of colors and geometrical shapes. Sequins are commonly used on clothing, jewelry, bags and other accessories. Large sequins, fastened only at the top …   Wikipedia

  • SEQUIN — s. m. Monnaie d or qui a cours dans le Levant. En Turquie, le sequin vaut environ neuf francs. Ce payement a été fait tout en sequins. Sequin de Gênes, valant environ douze francs …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”